Je suis née à Marseille durant l’été 1977.

Peintre autodidacte, je m’essaye à plusieurs techniques avant de découvrir mon engouement pour l’acrylique au couteau. Cette matière créée m’évoque la vie.

Rien de lisse. Des couches qui se superposent les unes sur les autres , un peu comme le présent qui vient s’asseoir sur le passé, un peu comme le passé qui laisse ses traces sur le présent. Les strates s’empilent, se mêlent et sont uniques, à l’image de chacun.

Sur la toile, mon couteau étale de la poésie, des instants suspendus.

Amoureuse de ma ville, le personnage du « Marseillais » s’est imposé à moi naturellement.
Son côté naïf et ses couleurs s’inspirent de ma vie au Brésil dont je ne suis jamais très loin…